Folie suicidaire

Publié le par Sensitive-Bonheur

Un ami du site AmieZ l'a si bien décrite, cette folie suicidaire, que je vous livre ses mots...


LA FOLIE DE L'HOMME

Captifs des plaisirs artificiels
Aliénés des instants éphémères
Esclaves des contingences
Soumis à la tyrannie des inconsistances
Oubliant l’essentiel
Il se lance à corps perdu vers les chimères
Ignorant le fondamental
L’Homme moderne est assailli par le doute
La science avance, la vie s’allonge
Mais l’Homme est dévoré par l’ennui
Il n’aime plus la vie qu’il renie
Son âme flétrie déserte la joie d’exister
Son cœur guérets et jachère
Son existence est un désert
Ignorant le fondamental
Il passe sans vibrer
Devant les merveilles de la nature
Et ses mystères
Accumuler, amasser, jouir, se distraire
Sont son credo et sa religion
Privé de son essence première
Il s’enivre de richesses et de matière
S’engouffrant dans la paraître, il perd sa raison d’être
Les plaisirs sont foultitudes
L’ennui et la tristesse entravent les cœurs
Le progrès avance, l’angoisse moissonne
La science allonge la durée des existences
Par désespoir, que de vies écourtées
Des milliers de printemps non vécus
Brutalisés en leur intimité par une réalité non assumée
Pris dans la tourmente d’une logique non maîtrisée.
Les hommes et les femmes, sont dépossédés de leur
humanité
Perplexes et décontenancés, ils se hasardent
dans des paradis artificiels
Créés pour bercer leurs illusions de bonheur!
Le monde est pris de folie
Là-bas, enfants aux yeux affamés, tètent de maternels
seins desséchés
Ici, des rivières de lait naissent sur le macadam de nos cités
Là-bas, des hommes au regard éteint, perdent leurs rêves
Ici, La mélancolie habite même les maisons cossues !
Les femmes et les hommes ne contemplent plus la lune
L’astre nocturne ne fait plus rêver
Le romantisme a déserté les cœurs
L’acte d’amour doit s’accomplir en étant protégé
Le mort et l’amour se trouvent réunis
Le soleil est devenu un ennemi
La nourriture est suspectée de danger.
Orgueilleux, l’Homme agresse la Nature
Pour tenter de la soumettre et la pervertir
Il pollue l’atmosphère, empoisonne l’air
Il créé des déserts et assèche les mers
Dans sa folie, il persévère
Aveuglé par son illusoire puissance
Il se détourne du sort des autres créatures
Convaincu que tout être et toute chose
Sur Terre et dans le vaste Univers
Ne sont là que pour le servir !
Il creuse des tunnels et inventent des frontières
Avec ses machines, il déchire la face de la Terre
Des forêts entières sont sacrifiées
De vénérables arbres centenaires sont arrachés
Afin d’assurer le transports des containers
Partout, il encourage la guerre
Le goût du lucre et la soif du pouvoir
Font de certains humains des hordes carnassières
Sous l’emprise de sa folie meurtrière
Partout, misère, malheur et désespoir, il génère
Tournant le dos au bon sens le plus élémentaire
Il joue avec l’avenir des générations entières



Marc, EXORIC




Le syndrome du Titanic
Film de Nicolas Hulot





Naufrage en vue ?
Que désigne ce syndrome du Titanic ? Nicolas Hulot répond : ''Il évoque bien sûr l'attitude des passagers du célèbre paquebot qui continuaient à danser et à festoyer sans réaliser la proximité avec l'iceberg fatal.
Autrement dit, si nous ne changeons pas de direction, nous courrons à la catastrophe.
http://www.lexpress.fr/actualites/1/avec-le-syndrome-du-titanic-hulot-plaide-pour-l-homme-et-la-planete_792880.html


"Ca n'est pas un film écologique", soutient Hulot. Plutôt un document sur "la combinaison des crises": écologique, mais également économique, sociale et culturelle.

Son leitmotiv: pour réduire les inégalités, il faut "partager" mais pour avoir de quoi partager, il est indispensable d'"économiser" et de "préserver". Aujourd'hui, "on ne consomme pas, on consume", assène la voix off.

Publié dans Sauver notre planète

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Très intéressant et fort instructif! Les sujets traités sont de nature à sensibiliser nos congénères aux enjeux de l'écologie!<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Sourire...............<br /> Ton texte ne carde-t-il pas parfaitement avec le sujet traité par Nicolas Hulot ?<br /> <br /> <br />