Amis

Publié le par Sensitive-Bonheur

amis de peu de temps amis du petit jour
vous êtes mes galants aux ombres de l'amour
j'ai écorché mes mains aux creux de vos silences
et j'ai cherché en vain mes mots dans votre science

mais chaque jour mourant chaque ombre retracée
m'a trouvé sur mon banc epuisée et blessée
et j'ai levé les yeux au ciel de mon ennui
dans les nuages bleus qui tout là-bas s'enfuient

Publié dans Poésies personnelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article