Mon village, Gabian, dans l'Hérault

Publié le par Sensitive


                 
                                                         http://www.gabian-herault.com/

   
                                            http://fr.nomao.com/sensitive34


undefined



Population (2006) : 749 habitants.


Village du sud de la France, niché au cœur des célèbres Côteaux du Languedoc
entre la mer Méditerranée et les avant monts des Cévennes.




Puit de pétrole

Savez vous qu'outre les délicieux AOC Coteaux du Languedoc
on trouve à GABIAN une eau d'excellente qualité ?

Savez vous encore que le pétrole y coulait à fleur du sol ?
GABIAN recèle en plus de ces trésors une histoire vieille de plus de 5000 ans, qui a fait l'objet de nombreux ouvrages. 




De tout temps GABIAN fut un lieu convoité pour ses richesses, quelles soit géologiques ou agricoles, pour sa situation géographique privilégiée entre les plaines arables et les montagnes riches en ressources diverses.
 Et de nos jours encore, nombre de gens s'y installent, et réalisent leur rêve de toujours... Vivre dans un village Languedociens où le chant des cigales rythme les après midi estivales. 

 


HISTORIQUE :

Sur les traces du passé à GABIAN.

L'or blanc, l'or noir et l'or rouge...


La source de la Resclauze fut sans doute la première richesse exploitée à GABIAN, il y a près de 5000 ans déjà.

Les romains, par le biais de différents aqueducs et lits de rivières ont emmenés l'eau de Gabian jusqu'à Béziers à 30 km du village.


Puis vint l'époque des moulins alimentés, les uns après les autres, par un enchaînement d'aqueducs et de puits de charge. 
La ville devint vite prospère et l'évêché de Béziers s'y installa au xiiiéme siècle ainsi qu'un centre de dîmerie...

  
Guillaume vii de Montjoie,
Évêque de Béziers, conseillé de Louis xi (?),
Jean de Lettes,
Évêque de Béziers
le Maréchal de Montpezat, Compagnon de François 1er
vécurent à Gabian, et de l'abondance du vin et du gibier, ils auraient contribué à la célébrité du vieil adage Gabiannais:  "Buvons bien et faisons ripaille"



Au xviiéme siècle les pères de Cassan puis Monseigneur Joseph Bruno de Bausset de Roquefort (1702-1771), évêque de Béziers et seigneur de Gabian emménagent et exploitent la Font de l'Oli
  (une source d'huile de naphte). 
Après décantation ils la conditionnent en un breuvage médicamenteux, qu'ils exportent sous le nom d'huile médicamenteuse de Gabian...

En 1925 la société
Pechelbronn organise l'extraction industrielle de ce pétrole, de nombreux autres forages sont creusés et le pétrole de Gabian sera exploité jusqu'en 1950.

 


 

LA GÉOGRAPHIE DE GABIAN


GABIAN qui compte plus de 700 âmes, est situé au cœur des vignobles AOC COTEAUX du LANGUEDOC, entre la mer Méditerranée et le Parc Naturel Régionnal du Haut Languedoc.
Elle à la particularité d'être une demi circulade limitée par les berges de la Thongue (affluant de l'Hérault).

 

 

herault



GEOLOGIE


C'est grâce à l'activité géologique intense à laquelle la région fut soumise, que GABIAN à hérité d'une diversité de terroirs hors du commun qui fait à la fois la richesse et la complexité de ses vins, ainsi que le charme Languedocien de son paysage.
Les surfaces parcellaires y sont modestes et variées, et la végétation typiquement Méditerranéene ne manque pas de charmer les sens du visiteur qui s'y promène.

 

Publié dans Ma région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
3
Bonjour, Agréablement surpris de trouver de larges extrait du site que j'ai réalisé sur Gabian et à la fois un peu pincé quand je lis le commentaire précédent, encore plus quand je découvre que c'est une Gabiannaise qui publie ces extrait sans m'en avoir soufflé mots...<br /> La possibilité de publier dans le monde entier via internet ne devrait pas faire oublier que le monde est bien réel et que l'on peut aussi discuter et partager ses passions avec ses voisins les plus immédiat...<br /> Ceci dit félicitation pour ce blog la diversité de ses sujet et les heures de lectures a venir ;)
Répondre
D
DIABLO de passage : salut et fraternité
Répondre
C
Oh la la ! j'en ai appris des choses sur Gabian ! Félicitations pour les recherches.. Ah! au fait je suis à Béziers, donc pas très loin ... Allez bonne continuation sur le blog et à la prochaine
Répondre